le happening des grillons en résidence à Guissény

 

Le Curnic Café lundi 5 Août

L’accueil des touristes est le premier contact pour la compagnie Nickel carton . La cale d’accés à la plage sert de traversée dans l’univers du happening des grillons .

 
 
 

Le Curnic Café mardi 6 Août

La session théâtre sert de filage à tout le scénario de ce spectacle participatif, avec 30 personnes.

 
 
 
 

Pour ce deuxième spectacle le public du centre aéré avec les enfants de 8 à 13 ans s’est prduit dans le préau de Ty An Holl le jeudi 8 août

 
 
 

 dimanche11 Août pour ce point d’orgue de la résidence 80 personnes se retrouve dans ce spectacle immersif

 

« Il y a le paysage décor, marchandise esthétique.

Et il y a l’autre, le paysage profond, essentiel, nécessaire.»

Jean-Marc Besse

 

Un jardin... c’est avant tout un jardinier. C’est cela … cultivons notre jardinier !

À la recherche d’histoires, nous rencontrons voisins, amis, connaissances, etc., auquels nous présentons rapidement notre projet d’expérimentation autour des jardins,… des jardiniers plutôt.

À notre grande surprise des histoires de jardiniers d’hier et d’aujourd’hui  se déclenchent.

Ha oui ! ... Eh bien moi ! …. Eh bien moi !

Anecdotes, histoires d’enfance, de proches, de villes, de limaces, de temps, de nature, de lointains, de paysages, de campagnes, d’espaces, de grillons, elles réactivent la mémoire et les sensations.

Jardiniers d’edens, d’enfers, de secrets, de nécessités, de rêves, disparus, raisonnés, sauvages ...

Jardiniers migrateurs, ils sont là, tous les trois !

La barrière est ouverte !

Vous entrez avec eux, vous avançez !

Espace vierge !

Mais que font les jardiniers ?

Ils vous parlent, ils vous invitent.

Ensemble, avec audace, tout est à construire !

Arpenter, suivre les allées, les passages ...

écouter, respirer ... orienter, observer, raconter encore ...

prendre le temps.

 

Et puis ... Ensemble, en mouvement !

Ratisser, bêcher, élaguer, semer, creuser, récolter, se reposer, arroser, sarcler... à la volée.

De parcelles en parcelles, saisons après saisons,

de la terre aux idées, des herbes aux forêts...

 

Émulation collective, d’escale en escale,

de gestes en couleurs, de musique en silence,

mots à mots, les trois jardiniers migrateurs vous guident.

Ensemble, sous les mains fertiles, tout pousse !

 

Et puis ... Contempler ! Converser ! Striduler et trinquer !

 

 

 
 
Michel Thépaut